J-1 avant de couler la chape liquide

Vendredi dernier, j’ai donc viré l’ensemble de l’isolant afin de bétonner et ferrailler la zone qui accueillera le poêle de masse.

Base poêle de masse

Le souci est que si nous coulons la chape par dessus, le pont thermique risque d’être beaucoup trop important (même si je pense isoler le sous-sol d’ici quelques mois (années?)).

Décision fut donc prise avec mon beau-père de poser les plaques d’extrudé par dessus.

Isolation base poêle de masse

Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, les gars pour la chape liquide sont passés et ont appliqué sur tout les pourtours, et autres espaces, de la mousse polyuréthane. Car le gros risque avec la chape liquide est que le produit se glisse sous les dalles isolantes et les soulève.

Protection du pourtour du plancher chauffant

Avant que la mousse ne sèche complètement, nous l’aplatissons avec les pieds.

Grâce à leur conseil, j’ai rajouté également quelques barettes de fixation afin de mieux couper les portées du tube PER.

Car lorsqu’ils la coulent, ils ne voient pas forcément les tubes et risquent de les soulever par inadvertance avec leurs pieds.

Les gars m’ont paru sérieux et le patron compétent. On verra ce que cela donnera demain. En 2 h cela devrait être fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.