Encadrement et habillage des fenêtres

Si mercredi fut consacré à la farniente la plus totale, jeudi a été la journée du grand ménage. Trop de planches et d’outils trainant au sol, la circulation devenaient vraiment trop difficile. Le même jour, nous avons procédé à l’achat d’une scie circulaire de table afin de pouvoir commencer l’encadrement et l’habillage des fenêtres.

Ce matin, nous avons mis au point la méthode et fait notre premier essai. Quant à cet après-midi, nous avons pu passer à la vitesse supérieure et faire l’encadrement des fenêtres et porte de la façade ouest.

Les fenêtres n’ayant pas été correctement cadrées dans l’ouverture des murs, nous avons du, encore une fois, effectuer des modifications. Bon, nous sommes rodés maintenant…

La position de cette fenêtre était de 6cm par rapport à gauche et de 1 cm par rapport à droite. Nous avons donc positionné à l’intérieur des madriers une planche de profondeur plus ou moins importante puis encore compenser la différence en vissant une autre planche.

Nous avons laissé 3 cm d’espace par rapport au haut du mur à cause du tassement. Nous vissons la planche du haut du cadre sur les 2 planches latérales puis les fixons avec des « tête hommes » de 50 mm.

On « verticalise » correctement le cadre à l’aide d’une règle posée sur les madriers. S’il en résulte un espace avec la fenêtre, nous y appliquerons un joint d’étanchéité.

Une fois le cadre terminé, on peut alors fixer l’habillage dessus au moyen de « tête homme ». Je ne cloue rien sur le madrier. On passera le silicone plus tard sur tout le pourtour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.