Le puit

Nous creusons alors un trou d’1 mètre de diamètre sur 1m50 de profondeur par rapport aux fondations et laissons passer la nuit.

Le lendemain:

puit

La conclusion est sans appel. Nous ferons donc un puit à cet endroit et nous évacuerons le trop plein à l’aide d’un drain agricole. Autre observation: tout le reste du terrassement est sec mis à part le sud-est qui reste humide.

Nous creusons alors une tranchée pour l’évacuation le long de notre chemin d’accès.

tranchée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.