Le moment de vérité

J’ai reçu avant-hier la scie tandem Bosch dont je vous ai parlé dans le précédent article.

Vous vous demandez alors, peut-être, si l’investissement s’est révélé judicieux?

Et bé oui!

Malgré son prix (autour de 350 roros), je dois avouer que cette scie va au delà de mes attentes. Non que je veuille en faire la publicité mais quand vous vous coupez quelque chose avec des outils inadaptés, vous perdez du temps, vous vous énervez, et vous finissez par désespérer de ne pas avancer dans votre chantier.

Oh! J’ai bien lu les conseils dispensés ici et là sur les forums mais vu l’épaisseur de l’isolant, et surtout les mini coupes à effectuer pour glisser la laine de bois entre les chevrons, cela devenait rapidement un sacerdoce.

Désormais avec cet outil, les coupes sont ultra nettes, génèrent beaucoup moins de poussières et surtout je travaille 3 fois plus vite. Bref, je retrouve le sourire.

Quant aux capricornes, et bien à force de xylophène, j’ai bon espoir de les vaincre. Qui plus est, il s’agirait plutôt du petit capricorne qui sévit dans les vieux arbres fruitiers. Cela tombe bien, le terrain face à ma maison est un verger…

Un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.